Qu’est-ce que le Reiki ?

Question que je rencontre souvent quand je présente ma nouvelle profession : praticienne Reiki.

Cette question, je me la suis posée tout au long de ma formation ; essayant de regarder la chose sous plusieurs angles et  à travers différents discours. Puis, un jour, la réponse est venue à se dessiner depuis un angle inattendu, celui de mon intériorité.
Voici le premier bilan d’une de mes quêtes de sens.

Le Reiki est une méthode d’auto-guérison douce et naturelle.

 

Auto-guérison car cette méthode active le pouvoir de guérison qui est en chacun de nous. Le même pouvoir qui permet à une plaie de cicatriser ou à un os de se ressouder.

Douce car cette méthode agit en complémentarité et en adaptation selon vos besoins, dans le but d’harmonie et d’homéostasie.

Naturelle car cette méthode utilise l’énergie universelle, ou l’éther. Cette énergie non manifestée est pur potentiel. Elle prend forme de manière différente selon l’information qu’elle porte. Omniprésente, elle fait le lien entre toute chose : elle permet l’interconnexion du vivant ; c’est pourquoi nous pouvons dire que l’Univers est un Tout. Intelligente et autonome, l’énergie éthérique est faite d’ordre et de cohérence, et tend vers la fluidité et l’harmonie.

Le Reiki est une méthode énergétique et holistique.

 

Son origine japonaise s’inscrit dans une vision du monde où l’Homme est aussi bien un être dense et physique qu’un être subtil et spirituel.
Entendons par spirituel : doté d’une essence ; tout comme le spiritueux est obtenu à partir d’une plante. Les amateurs se reconnaîtront 😉

L’Homme est donc un être en plusieurs dimensions qui a plusieurs corps, du plus dense au plus subtil : physique, émotionnel, mental et spirituel. L’énergie vitale individuelle permet aux corps d’une personne de fonctionner, d’être vivant. Si la fluidité de l’énergie est bloquée, des déséquilibres apparaissent au sein des différents corps, sous des formes variées. La maladie physique est la conséquence ou l’expression des déséquilibres vécues par la personne à travers ses différents corps. Elle apparaît en suivant le processus de densification, du plus subtil au plus dense et selon une temporalité.

Aussi, lors d’une séance reiki, l’énergie universelle est canalisée par le praticien qui la transmet au receveur par apposition des mains. Cette énergie éthérée entre en résonance avec l’énergie vitale des différents corps du receveur (physique, émotionnel, mental et spirituel) et un processus d’harmonisation s’enclenche, à l’image d’un instrument de musique que l’on accorde.

Comme nous sommes créateurs de notre réalité, plus notre être global est harmonisé dans son énergie vitale et aligné à l’énergie universelle, plus cet alignement se manifeste dans notre réalité : dans notre rapport aux autres, au monde et à soi-même.

Ainsi de nombreux bienfaits apparaissent avec la pratique du Reiki : soulagement des maux physiques (diminution de la fatigue chronique, des migraines, …), diminution de l’agitation mentale (stress, …) et émotionnelle (angoisses, …), re-connexion avec sa part spirituelle (estime de soi, confiance en soi, …).

Le Reiki est une méthode qui mène vers la détente, le bien être global et la joie intérieure.

Pour finir, le Reiki, dans sa pratique et son enseignement, est une méthode pour tous et accessibles à tous.